L'histoire

Le spécialiste de la montagne et du ski de randonnée.

L'histoire d'un Raid mythique - La Haute Route

Le 16 janvier 1903, le docteur Michel Payot , Alfred Simond, Joseph Couttet et Joseph Ravanel entament la première traversée hivernale reliant Chamonix à Zermatt. Le 22 janvier après une pause à Evolène, ils rejoignent Zermatt par le col d'Hérens après être passé par le col du Chardonnet, le glacier d'Orny, Orcières et Chanrion. Bien que l'équipement soit rudimentaire, ils ouvrent l'histoire de la première liaison entre les deux capitales alpines.

Après l'ouverture de l'itinéraire, plusieurs variantes seront tracées jusqu'à ce ce qu'en janvier 1919, Marcel Kurtz inaugure la principale au départ de Verbier et via le sommet de Rosablanche. Cet itinéraire deviendra La Haute Route classique d'aujourd'hui. 

En 1949, Maurice Martin, Pierre Chambert, Jean Feuillie et Jacques Rouillard parcourent La Haute Route sous tente et dès leur retour publient dans les revues du Club Alpin Français un récit accompagné d'un topo précis. 

De nos jours c'est un peu plus de 3000 personnes par an qui parcourent cet itinéraire mythique. 

"Nous pouvons apprécier maintenant la valeur des skis comme un moyen de locomotion, nous savons que les ascensions peuvent se faire aussi rapidement que dans la bonne saison, que si la descente de la montagne est en été aussi fatiguant que la montée, elle n'est plus en hiver sur les skis qu'un plaisir délicieux". 

Location de ski de randonnée

Les moyens de toucher les pratiquants et la communication moderne n'existant pas encore, il a fallu quelques temps à ce que le "bouche à oreille" fonctionne jusqu'à ce qu'en 1982, des associations comme le Club Alpin Français, le CIHM (Club Intersport de Haute Montagne) et des particuliers manifestent un intérêt conséquent afin de faire vivre ce parc de location et tout le matériel qui pouvait en découler (piolets, crampons, casques etc...). 

L'heure est enfin venue d'investir réellement dans un parc de location de skis de randonnée avec les soutiens des marques comme Kneissl - Duret pour les skis et Emery pour les fixations. 

Pour faire vivre l'activité et prendre également plaisir à partager sa passion, il deviendra sur quelques saisons encadrant au Club Alpin Français d'Ile de France pendant ses jours de repos. 

Les origines du magasin

En 1960, François découvre Chamonix avec ses parents et tombe amoureux de la montagne et du potentiel d'aventures qu'elle peut lui offrir. Celle-ci restera une passion et deviendra un élément moteur de sa vie personnelle et professionnelle. 

Au début des années 70 et comme bon nombre de parisiens désireux de retrouver  un univers se rapprochant de la montagne, il découvre la grimpe à Fontainebleau et fera ensuite partie d'un club. 

En 1977, habitant sur Paris mais désireux de continuer à vivre par et pour cette passion de la montagne il décide de monter un magasin de montagne dans le quartier de Bastille. Comme toute nouvelle aventure souvent le plus dur est de trouver un nom car celui doit perdurer à travers les années. Difficile de trouver jusqu’à ce que l’idée émerge lors d’un retour en voiture de Chamonix. Bloqué dans les bouchons aux abords de Paris, il voit une voiture avec une paire de ski rouge dont il peut distinguer le nom sur le flanc. C’était le modèle « Haute Route » de Rossignol. Il fait tout de suite le lien avec l’itinéraire à ski légendaire qui relie Chamonix à Zermatt. A peine rentrer il appelle Rossignol afin de savoir s’il peut reprendre le nom pour son magasin. Rossignol n’y voit aucun inconvénient. Le nom est trouvé ça sera « La Haute Route ».

 

Ouverture du magasin

Le magasin ouvre ses portes en 1977 mais sans intégrer de service de location ni de vente de matériel de ski de randonnée car cela pouvait à cette époque s'avérer être un pari risqué car l'engouement pour le ski de randonnée était bien loin de ce que l'on connait actuellement et le pari pouvait s'avérer risqué. L'idée était néanmoins ancrée dans la tête de François il fallait juste attendre l'opportunité pour investir dans un parc de location. 

Deux ans après l'ouverture en 1979, un groupe de scouts demande si il était possible de louer du matériel de ski de randonnée. François acheta 10 paires de ski et fixations, les monta spécifiquement pour ce groupe afin de leur louer. Après le retour du matériel, François revend certaines paires mais en conserve quelques unes au magasin en démonstration afin de montrer qu'il en effectue la location. 

Encadrement au Club Alpin Français et en pratique personnelle

Magasin années 80
Atelier années 80

Le parc de location et l'atelier au milieu des années 80

Magasin années 80
Atelier années 80

Au cours des années 80 le parc de location s'est étoffé progressivement pour atteindre un centaine de paires grâce aux différentes associations de montagne parisiennes, aux particuliers et à tous les évènements que la Haute Route couvrait (encadrement matériel pour l'ESTP à Arêches, courses de journalistes aux Portes du Soleil et plus tard la Transmontblanc). 

L'atelier de réparation et entretien vit le jour dans le milieu des années 80.  Au début il s'agissait uniquement d'entretenir le parc de location puis progressivement dans les années 90 un skiman a été engagé afin de s'occuper également de la réparation du matériel des particuliers.  

Dans les années 90 le parc de location deviendra un des plus importants, voire le plus important de France atteignant jusqu'à plus de 150 paires de skis équipées.  

François toujours en activité en 2022